Contact

Sinistre

Conseils

Rappel

FAQ

Sinistre

Nos agences

Nous contacter

Pour déclarer un sinistre, plusieurs possibilités :

  • Contacter nos équipes par mail sur sinistres@assuranceslacour.com : vous pouvez joindre les documents nécessaires à la bonne instruction du dossier ; n’oubliez pas d’en conserver une copie.
  • Vous déplacer en agence, pour déposer votre déclaration de sinistre.

S’il s’agit d’un sinistre auto, n’oubliez pas de compléter et signer le constat amiable.

S’il s’agit d’un dégât des eaux, veillez à remplir leconstat aussi précisément que possible.

S’il s’agit d’un autre sinistre, vous pouvez rédiger un courrier en précisant les informations suivantes :

  • la nature du sinistre;
  • la date et le lieu;
  • les circonstances;
  • la ou les causes probables;
  • les conséquences visibles et connues à date.

Dans tous les cas, nos équipes vous tiendront informés de l’avancée du dossier.

Votre contrat est constitué de deux parties : les conditions générales, qui sont communes à tous les contrats couvrant le même risque, et les conditions particulières, qui vous sont propres. Vous y trouvez notamment les niveaux de garanties choisis, les risques couverts, et le montant des cotisations. Ainsi, pour connaître vos options spécifiques, consultez les conditions particulières de votre contrat ; elles vous ont été remises au moment de sa signature, ou lors de votre avenant.

Le tiers-payant est un système permettant de dispenser un assuré, sous condition, de l’avance de frais de santé. Il s’applique de plein droit sous certaines conditions.

Pour bénéficier du tiers-Payant, vous devez impérativement présenter une Carte Vitale à jour.

En pharmacie, le tiers-payant peut vous être refusé si vous n’acceptez pas de prendre des médicaments génériques.

Pour assurer un nouveau véhicule, vous devez vous rendre en agence muni de votre pièce d’identité, votre permis de conduite, le certificat d’immatriculation du véhicule, et, si votre voiture était déjà assurée par ailleurs, votre relevé de situation.

L’assurance automobile est obligatoire. En tant que propriétaire, vous devez assurer votre véhicule, a minima avec une assurance responsabilité civile (appelée parfois assurance au tiers). Cette garantie sert à réparer les dommages que le véhicule pourrait occasionner à des tiers. Ainsi, si avant de pouvoir résilier une assurance auto, vous devez fournir une attestation d’une nouvelle assurance, ou, à défaut, justifier de la vente ou de la destruction du véhicule concerné.

Cela doit être mentionné dans les conditions générales de votre contrat. Généralement, votre contrat auto assure la responsabilité civile de l’apprenti(e) conducteur(trice) de plus de 16 ans disposant d’un certificat d’auto-école attestant de plus de 20 heures de conduite, sous réserve que l’accompagnateur soit désigné au contrat, titulaire d’un permis de conduire en cours de validité depuis plus de trois ans, et n’ait pas occasionné de sinistre durant la même période.

En-dehors de la couverture des dommages causés à des tiers, votre assurance auto ne couvre généralement que le souscripteur, qui est généralement aussi le conducteur habituel, son conjoint et/ou toute personne dénommée aux Dispositions Particulières. Une franchise peut être appliquée et ainsi rester à votre charge en cas d’accident causé par tout autre conducteur. Cette franchise s’ajoute à celle(s) pouvant exister par ailleurs au contrat.

Les deux niveaux de l’assurance multirisque habitation incluent les garanties « catastrophe naturelle » et « dégâts des eaux ». Cependant, les dégâts causés par l’eau de pluie chassée par le vent (comme cela peut arriver dans le cas de cyclones) sont couverts par l’option « eaux de pluie chassées par le vent ». Pour vérifier les garanties que vous avez souscrites, contactez votre conseiller habituel ou consulter les conditions particulières et générales de votre contrat.

Lorsque que vous assurez une voiture, le premier niveau qui vous est proposé est l’assurance dite « au tiers ». Ce niveau d’assurance auto vous permet de remplir votre obligation d’assurance, grâce à la garantie responsabilité civile : elle a pour but de réparer les conséquences financières des dommages que vous pourriez causer à autrui et dont vous seriez responsable.